Pièges &
principes

3-6′

Par tâtonnements

Pendant près de 15 ans, les bitcoiners ont expérimenté avec Bitcoin, identifiant pièges, comportements à risque, et dégageant les meilleures pratiques et quelques principes directeurs. Prenez-en conscience rapidement et revenez-y de temps à autre.

principes phares

I. Pas tes clés : Pas tes bitcoins

Devenez votre propre banque ! Bitcoin n’a jamais été piraté, mais laisser ses bitcoins sur un exchange comporte quelques risques. Jouissez de la pleine propriété de vos bitcoins : faites l’expérience de la souveraineté financière en prenant le contrôle de vos clés privées. Apprenez à stocker « à froid » vos sats et vos bitcoins en utilisant un portefeuille physique. 

II. Ne te fie pas : vérifie !

Vous avez un accès direct en temps réel au registre Bitcoin ! Vous pouvez donc vérifier ce que vous possédez, le statut de vos transactions ou de n’importe quelle transaction, ainsi que toutes les propriétés actuelles ou passées du réseau. 

III. Dézoome et HODL

Dans le doute, faites un zoom arrière ! La volatilité de Bitcoin peut constituer un vrai défi émotionnel. Vérifiez l’historique du prix du bitcoin depuis sa création et constatez qu’il ne cesse d’augmenter, offrant à l’investisseur patient le meilleur retour sur investissement jamais mesuré.  

HODL est une erreur d’orthographe de HOLD (Hold On for Dear Life, soit: « cramponne-toi si ta vie en dépendait »). HODLing c’est appliquer la stratégie d’investissement consistant à acheter et conserver. Les Hodlers achètent leurs bitcoins pour les garder, quoi qu’il arrive. Bien que ce soit la meilleure stratégie à moyen et à long terme, elle requiert un certain stoïcisme. 

pièges & conseils pour les éviter

Voici une liste des principaux pièges et autres comportements à risque, ainsi que des conseils pour les éviter.

Vos mots clés initiaux (votre seed phrase) sont les clés de vos bitcoins : toute personne les possédant a accès à vos fonds. Vous devez donc sécuriser leur stockage, mais bien sûr pas au point d’oublier où vous les avez mis. Cela arrive… Évitez de les conserver sur votre ordinateur !

Dans les groupes de discussion comme Telegram il est fréquent qu’un escroc vous propose son aide, se faisant passer pour un membre de la communauté Bitcoin. Ne donnez JAMAIS vos clés privées ou vos mots clé initiaux à qui que ce soit, et encore moins sur Internet.

Les adresses Bitcoin sont de longues chaînes de chiffres et de lettres. Lors d’un envoi de bitcoins utilisez de préférence un QR code ou faites un copier/coller de l’adresse. Habituez-vous à vérifier l’adresse (au moins les trois premiers et les trois derniers caractères) avant de valider la transaction.

Les bitcoins que vous laissez sur les exchanges ne vous appartiennent pas. Vous possédez juste des reconnaissances de dettes (IOU). Apprenez vite à les retirer des exchanges pour les stocker à froid avec un portefeuille physique. Plusieurs exchanges ont déjà été piratés et nombreux sont ceux qui y ont perdu beaucoup d’argent. Ne faites pas partie de ces victimes !

Tout ce que nous faisons en ligne est relié à notre messagerie. Piratée, elle devient pour un escroc une porte ouverte sur toute votre vie. L’authentification à deux facteurs (2FA) vous rajoute une couche de protection contre le piratage. Évitez d’utiliser la version SMS et optez plutôt pour une version utilisant une application (par ex. Authy ou Google Authenticator) ou une clé (ex. Yubikey).

Plus vous en apprendrez sur Bitcoin, plus vous vous enthousiasmerez, surtout si vous passez du temps sur Twitter. On s’emballe parfois et l’on achète au dessus de ses moyens. Mais Bitcoin est un actif jeune et extrêmement volatil. Travaillez le sujet et n’investissez que ce que vous êtes prêt à perdre. Et retenez ce dicton de bitcoiners : «Restez modeste et accumulez des sats».

L’espace des cryptos regorge de projets crypto en tous genres, d’altcoins et d’applications dites de “finance décentralisée”. Ces projets à la mode sont séduisant et se prétendent plus rentables que Bitcoin. La plupart d’entre eux n’ont aucune valeur fondamentale et le buzz qu’ils suscite n’est que le produit d’un savant marketing. Prudence!

Le Bitcoin est extrêmement volatil, et des variations de son cours de 20% dans un sens ou l’autre dans une même journée n’est pas rare. À moins d’être très expérimenté, vous allez perdre de l’argent en tradant. Prudence !

La communauté Bitcoin est dynamique et serviable. Il existe des centaines de groupes Telegram, des pages GitHub ou reddit, et des personnes sur Twitter prêtes à vous aider. N’hésitez pas à poser des questions. Dans le doute, demandez !

Quelles sont les options d’achat de bitcoin si vous ne souhaitez pas utiliser les services des plateformes imposant une procédure KYC (Know Your Customer)? Des échanges pair-à-pair (P2P) tels que Bisq et HodlHodl ont recours à un service de séquestre pour vous permettre d’acheter des bitcoins à n’importe qui dans le monde. Cependant ils ne sont généralement pas aussi faciles à utiliser que les alternatives KYC. De loin l’option la plus simple est d’en acheter à un ami ou à un membre de votre famille. Demandez autour de vous, il y a plus de Bitcoiners que vous ne le pensez !

Il est facile et rapide d’acheter des bitcoins en KYC (avec pièce d’identité obligatoire) auprès de Cash App par ex. Les implications de l’utilisation de ce service sont les suivantes : lorsque vous vous inscrivez auprès de ces entreprises, vous devrez fournir une pièce d’identité avec photo qui relie le bitcoin que vous achetez à votre identité officielle. Et parce que la blockchain est transparente, les entreprises de surveillance peuvent vous pister et surveiller vos futures transactions.

Si vous n’utilisez pas votre propre nœud, vous utilisez celui de quelqu’un d’autre que vous ne connaissez probablement pas. C’est ainsi que fonctionne le Bitcoin. Lorsque votre portefeuille est connecté à votre propre nœud vous ne comptez que sur vous-même pour effectuer vos transactions, ce qui offre d’énormes avantages en matière de confidentialité. Vous pouvez également être sûr que les données affichées dans votre portefeuille sont exactes et respectent les règles du Bitcoin.

Le Bitcoin vit sur internet qui regorge de voleurs, comme dans le monde réel. Si vous révélez en ligne (ou dans le monde réel) que vous possédez des bitcoins, vous inciter au vol malfaiteurs et escrocs. Une technique courante consiste à créer une personnalité en ligne complètement distincte de leur identité réelle pour s’imiscer dans la communauté Bitcoin sur internet.

Points clés

Portefeuilles physiques - stockage à froid

Les portefeuilles physiques ou « seed signers » vous permettent de prendre le contrôle de vos adresses (et donc de vos bitcoins/sats) et de signer des transactions. Vous apprendrez à utiliser de tels dispositifs relativement tôt au cours de votre apprentissage. 

mempool : inspecte la blockchain 1

zoome

À premiere vue la volatilité à court terme du prix du bitcoin peut paraître assez effrayante, mais attention ! Sur le long terme, le prix ne cesse d’augmenter ! Préférez les graphiques à échelle logarithmique pour visualiser les vagues/cycles de 4 ans si caractéristiques du cours du bitcoin.

hodl

1 - Les gens s’imaginent que les bitcoiners qui sont arrivés tôt sur le marché et qui n’ont pas encore vendus sont de gros veinards.
2 - Difficile d’être plus loin de la réalité car tenir sa position (HODL) est un exercice éprouvant, assez stressant au début.
Les émotions destructrices (par ex. la peur ou l'appât du gain) sont transcendées et une certaine sérénité s’installe au fil des cycles de marché.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

contactez-nous !